Marché cubain et occasions d’affaires !

Estrie/Sherbrooke

Une matinée sur le marché cubain et les occasions d’affaires à Cuba. Comment tirer profit de notre avantage concurrentiel en tant qu’entreprise canadienne.

Secteurs prioritaires

  • construction;
  • ameublement;
  • sciences de la vie;
  • environnement.

Sujets abordés

  • les perspectives économiques et les secteurs prioritaires;
  • le développement cubain lié à la forte croissance du tourisme;
  • les stratégies de positionnement face à la concurrence américaine;
  • les témoignages d’entreprises qui font affaires à Cuba.

Déroulement

8 h 10
Accueil et  réseautage
Déjeuner continental (croissants, fruits, fromage, café, jus)

8 h 30
Mot de bienvenue

8 h 35
L’importance du marché cubain

8 h 45
Perspectives économiques et secteurs prioritaires

9 h 25
Export Québec et Cuba
Avec Véronica Acuna, conseillère en affaires internationales
Direction des marchés de l’Amérique latine, de l’Afrique et du Moyen-Orient, MESI

9 h 30
Le développement du secteur touristique à Cuba
Avec Carmen Casal, consule – Section du tourisme
Consulat général de Cuba à Montréal

9 h 55  Pause

Balbinot_zandra_photo10 h 15
Comment positionner son entreprise face à la concurrence américaine
Avec Zandra Balbino, professeur – Département de marketing
École des sciences de la gestion de l’UQAM

10 h 45
Secteurs porteurs et défis du marché cubain pour l’entreprise québécoise
Avec Nancy Lussier, v-p de Groupe Lussier et de Terracam à Cuba et présidente de la Chambre de commerce et d’industrie Canada-Cuba

11 h 10
Témoignage d’entreprises avec…


M.François Coutu, président de Coopex à Cuba

Fabrice Canin, président, Vic mobilier de magasinsM. Fabrice Canin, président Vic mobilier de magasins
Fondée en 1955, cette entreprise familiale, qui compte plus de 120 employés, conçoit et fabrique du mobilier commercial en métal, en bois, en extrusion d’aluminium et en verre pour des magasins de vente au détail. «Il y beaucoup de place dans ce marché, car tout est à développer à Cuba, notamment avec l’industrie du tourisme qui est très forte, mais il faut être patient!» – Fabrice Canin

11 h 40  Période de questions

11 h 50   Mot de la fin et réseautage

Cette activité est présentée par