Les entreprises canadiennes qui rêvent de prendre pied sur le marché cubain en prévision de la normalisation des relations de l’île avec les États-Unis doivent savoir que pareil défi ne sera pas une partie de plaisir, préviennent des habitués.

« Cuba n’est pas une destination pour exportateurs débutants. Ce n’est vraiment pas facile », a mis en garde mardi Veronica Acuña, conseillère en affaires internationales pour l’Amérique latine du ministère québécois de l’Économie, de la Science et de l’Innovation. L’experte s’adressait à plus de 150 hommes et femmes d’affaires venues assister à un séminaire organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) et intitulé Cuba : gardez une avance sur la concurrence…

Infolettre - Newsletter
Restez informés de nos activités Receive our news and activities
We respect your privacy.

Restez informés - Stay in the know
Restez connectés à la CCICC et obtenez nos dernières nouvelles et prochains événements Stay connected to the CCICC and receive our latest news and next events announcements
We respect your privacy.